Créé le: 20.12.2017
3933 3 2
Opération cadeau

Nouvelle

a a a

© 2017-2024 Asphodèle

Échange de cadeaux

9

Géraldine est très contente de vous voir. Elle trouve que c’est dommage de ne pas faire de cadeau en commun et que cette course pour la place de second est ridicule. Vous abondez dans son sens.

Son regard est alors attiré vers le paquet rouge que vous tenez le plus négligemment possible sous le bras. Avant qu’elle ne pose une question, vous répondez que c’est pas pour le patron. Puis vous regardez avec insistance le sac qu’elle tente de dissimuler dans son dos. Elle répond en rougissant que ce n’est pas non plus pour le patron.

Vous décidez de joindre vos porte-monnaie pour faire un cadeau commun et optez pour une bouteille demi-sec bio millésimée (avec un bouquet fameux), vous a dit le vendeur alors que vous en dégustez encore une toute petite coupette.

Enhardi par l’ivresse, vous vous décidez à avouer à Géraldine que le paquet rouge, c’est pour elle. Elle vous confesse alors timidement que le sac qu’elle dissimule dans son dos, c’est pour vous.

Au repas, vous ne prêtez guère attention à l’effet de la bouteille sur votre patron ni des autres cadeaux. Vous n’avez qu’une seule idée en tête : la promesse que vous vous êtes faite avec Géraldine en venant, à savoir qu’après la fête, vous allez vous retrouver chez elle (parce que c’est plus proche) avec pour seul vêtement le contenu des boites que vous vous êtes offertes. Vous n’allez pas avoir froid très longtemps vêtu d’une simple cravate.

 

Fin

 

 

(Tenter à nouveau l’opération)

Lire le chapitre suivant

Commentaires (3)

Nd

Nom d'une plume ! (Marie Vallaury)
27.12.2018

'J'adore ! Je me suis amusée comme une gamine. En incorrigible romantique, j'aime bien la fin avec le paquet rouge ...'

We

Webstory
31.01.2018

'Bravo à Asphodèle qui exploite toutes les facettes des possibilités de ce site d'écriture. Découvrez cette enquêtrice magique en lisant son portrait

Mouche
23.10.2017

'Génial, Asphodèle ! J'ai exploré plusieurs possibilités, c'est excellent. Quels rires !'

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire