L'histoire du jour

André Birse

250 / 1630
mots

André Birse

250 / 1630
mots

L’évènementiel, vues de l’intérieur

   

Don Alfonso

    Lorenzo da Ponte avait quarante ans lorsqu’il créa le personnage de Don Alfonso et le fit grisonnant au centre de l’intrigue amoureuse de « Cosi fan tutte ». La musique de Mozart rend à l’amour le sublime qui s’en éloigne dans le réel de la vie. Cœur transi quand on l’entend. Ce livret est une méchante farce vouée, pourtant, à une existence aussi longue que celle de la culture.   Un comble, tout de même, et une évidence dans cet opéra : c’est l’amour qui est la victime, plus grand que...
Lire la suite

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus