Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler




Le rendez-vous de l'écriture web 2.0

Les plus lues

Mais reverrai-je ma grande verte?

C’est l’histoire de Bijou cheval de ferme arraché à sa grande verte prairie et transfo...

Première fois en avion

Le voyage en avion perturbe énormément!

Isidro chapitre 12

Dernier chapitre et fin du ce “feulleton”et des aventures d’Isidro….

Histoires récentes

Une parenthèse de légèreté

Juste un peu de légèreté avec de l'humour enfantin, volontaire ou pas, pour oublier un peu l'actu...

Au bout du fil

Dans la pénombre du salon, les pieds croisés sur sa table basse, il déguste un bon verre de vin. ...

Après avant

Le temps passse, parfois doucement, parfois brutalement. Le temps passe?  Plutôt, les événement...

Actualités Webstory

Prochain Café Slatkine et rdv Lausanne!


GENEVE: Lundi 28.01.2019 : Notre première rencontre aura lieu le
LUNDI 28 JANVIER au Café S...

10.12.2018: Témoignage de Hervé Mosquit - 1e Prix du concours 2018

Tricoptus, ce sont des tricoptères. Adalbert est un monsieur qui a un accident sur l’autoroute. D...

Atelier d’écriture Sabine Dormond

QUAND: 13 et 14 octobre 2018.
OU: rue de l’Ancien-Stand 19, à Montreux, dans une maison du 19...

Histoire du jour

l

Questionnement nocturne par Aydan

Le petit matin m’a toujours inspiré. Je n’ai besoin de rien d’autre que de l’espace-temps qui mène de la nuit à l’aube, d’une boisson fraîche et d’une cigarette. Je me contente de peu pour créer la matière qui prendra forme sur mon clavier. Si si… J’insiste sur le terme clavier au cas où certaines personnes déformeraient mes propos… Petit clin-d’oeil comique mais fort utile à mon raisonnement.

Pourquoi les gens mentent ? Lorsque j’emploie le terme de “gens”, il va de soi que je m’y inclus dedans. Je ne suis pas un saint…
Il m’est arrivé de mentir. Certes beaucoup plus pour protéger autrui qu’à des avantages personnels. Des petits mensonges pieux comme on les nomme.

Ceux qui me connaissent pourraient vous le dire, je suis quelqu’un à la franchise souvent touchante, parfois tranchante. Cela m’a valu très peu d’amis fidèles et beaucoup d’ennemis blessés. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et les points sur les “i” n’ont franchement pas beaucoup de fans.
Mais tel est le prix pour pouvoir se regarder en son âme et conscience dans un miroir n’est-ce pas ?

Qu’en est-il par contre des personnes qui mentent sans but précis ? Ou peut-être bien avec un but ciblé finalement ? Dénigrer quelque chose ou quelqu’un. Pour avoir de la “matière à” comme on dit… Matière à faire parler, à se donner de l’importance, à appauvrir et rabaisser quelque chose ou quelqu’un que l’on n’aime pas ou guère peu. Serait-ce peut-être un manque de coeur ? Une frayeur d’affirmer en face ces vraies opinions ? L’absence de courage ? Le trop-plein de lâcheté…
Page 1 sur 2
r