Un message de Webwriter Serge Bach

31.08.2012 – Merci Serge pour ce message plein de poésieBonjour Helena,Merci de cet email et ces précisions.C’est un signe des temps que les écrivains dépassent la mesure en signe d’écriture.Et que pour être à la page, il faut assigner le signe à l’espace qui lui est dû.De part la consigne des 2000, l’écrivain saura qu’il n’est plus seul.Il attendait un signe pour aller à la ligne.Il lui fallait tourner la page pour mieux se divertir,Et signer de son nom son oeuvre une fois en ligne.2000 sera la chiffre précieux, la forme pure d’un texte à lire,Et l’ivresse d’une page blanche s’ouvrira de nouveau,Comme un parfum d’émotions qui parle non pas à demi-mots,Mais à mots ouverts, comme au grand jour de la création.Avec la joie d’écrire et belle aventure,Serge

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus