Créé le: 10.12.2021
58 6
Silence

Nature Environnement, Poésie

a a a

© 2021-2022 Oana

© 2021-2022 Oana

Il neige enfin ! Je retrouve dans mon cœur la béatitude irrationnelle, presque sacrée, de mon enfance…et le silence respectueux imposé par Dame Nature.
Reprendre la lecture

 

Le silence tombe avec la neige :

Les voitures se reposent ensevelies,

Les bus n’avancent plus,

Les gens deviennent muets devant tant de beauté.

 

Je peux entendre le bruit des flocons qui effleurent ma veste,

Je peux entendre les vagues de ma respiration,

Qui viennent et vont sont relâche.

 

Cela fait longtemps que je n’ai plus entendu le silence.

 

En lui prêtant attention, ma respiration devient

de plus en plus fine, de plus en plus courte…

comme si elle avait peur de ne pas tacher le blanc

qui a fait taire toute une ville.

 

Un corbeau s’élance du haut d’un arbre,

Son battement d’ailes fait tourbillonner les flocons.

Les corbeaux, comme les pensées, se moquent du silence.

 

…Qui va pouvoir les faire taire ?

 

Commentaires (2)

Joelle Oudard
25.12.2021

Merci, il y a quelque chose du haiku dans votre évocation de la dame blanche. J’ai beaucoup aimé!

Starben CASE
10.12.2021

Un beau jour enneigé de décembre, je lis votre poème. La neige comme pour chasser nos pensées et pourtant comme les corneilles elles restent à croasser dans les branches. Dire cela en poésie et en si peu de mots, c'est magnifique. Merci Oana

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus