Créé le: 01.12.2012
4896 1
Questionnement nocturne

Philosophie

a a a

© 2012-2021 Aydan

04h00

1

Il est 04h00 du matin et je me demande ce qui pousse les gens au mensonge...
Reprendre la lecture

Le petit matin m’a toujours inspiré. Je n’ai besoin de rien d’autre que de l’espace-temps qui mène de la nuit à l’aube, d’une boisson fraîche et d’une cigarette. Je me contente de peu pour créer la matière qui prendra forme sur mon clavier. Si si… J’insiste sur le terme clavier au cas où certaines personnes déformeraient mes propos… Petit clin-d’oeil comique mais fort utile à mon raisonnement.

 

Pourquoi les gens mentent ? Lorsque j’emploie le terme de “gens”, il va de soi que je m’y inclus dedans. Je ne suis pas un saint… Il m’est arrivé de mentir. Certes beaucoup plus pour protéger autrui qu’à des avantages personnels. Des petits mensonges pieux comme on les nomme.
Ceux qui me connaissent pourraient vous le dire, je suis quelqu’un à la franchise souvent touchante, parfois tranchante. Cela m’a valu très peu d’amis fidèles et beaucoup d’ennemis blessés. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et les points sur les “i” n’ont franchement pas beaucoup de fans. Mais tel est le prix pour pouvoir se regarder en son âme et conscience dans un miroir n’est-ce pas ?

 

Qu’en est-il par contre des personnes qui mentent sans but précis ? Ou peut-être bien avec un but ciblé finalement ? Dénigrer quelque chose ou quelqu’un. Pour avoir de la “matière à” comme on dit… Matière à faire parler, à se donner de l’importance, à appauvrir et rabaisser quelque chose ou quelqu’un que l’on n’aime pas ou guère peu. Serait-ce peut-être un manque de cœur ? Une frayeur d’affirmer en face ces vraies opinions ? L’absence de courage ? Le trop-plein de lâcheté…

04h30

2

Mais puisque je parle de mensonge, parlons donc de vérité ! Que je vous en dévoile un peu plus…
Mon vrai prénom est Ethan. Et Ethan a une sainte horreur du mensonge et de ce fait, il adore la vérité ! Mais revenons au “je”, il fait moins psychopathe… (rire…)
J’aimerai vous poser une question. Est-ce que je suis le seul à être profondément énervé lorsque l’on déforme des propos ? De quel droit une personne vient par enchantement, vous écoute, et se permet de vous citer en racontant le parfait opposé de ce que vous avez exprimé ? De vous à moi, c’est agaçant n’est-ce pas ?

 

J’ai vraiment du mal à comprendre… Un mensonge en pleine face, fait mal. Surtout quand on le découvre. Mais au moins, on peut se dire que la personne a eu quand même le cran et le toupet de le faire. Mais que l’on vienne face à vous, vous faire des courbettes et des salamalecs et que par la suite l’on tombe soit-disant sur nos propres mots à la version “antipodes”, pardonnez-moi ma franchise mais c’est à vomir.

 

En effet, manque de maturité, lâcheté, syndrome de toute puissance, petitesse d’âme et j’en passe, sont les choses que j’abhorre chez l’être humain. Il est 05h02, mon heure de sincérité s’achève… Petit espace de ce que j’appelle ma “foulosophie”, à vous auteurs et lecteurs, je vous souhaite une bonne nuit.

 

© 2012, Aydan

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus