13.05.2020 21 0 Ô lâche

Slam

a a a

© 2020 Aydan

© 2020 Aydan

“La lâcheté tend à projeter sur les autres la responsabilité qu’on refuse.” - Julio Corbaza
Reprendre la lecture

Qu’il est misérable dans sa ténue lugubre et aussi morte que lui,

Ce grand dadais qui traîne ses pieds comme un troll maladroit,

Qui se donne des airs de duelliste par une froide et belle après-midi,

Et qui se pisse parmi, ô lâche, devant les hommes de droit.

 

Qu’il est froussard celui qui n’assume pas ses faits et dires,

Filiforme niais à la chevelure longue et grasse,

Qui sans témoins promet le pistolet afin de nuire,

Et qui devant la loi, ô lâche, s’oublie dans sa cuirasse.

 

Qu’il est pusillanime celui qui ment sans honte,

Afin de garder son merdeux postérieur au chaud,

Qui se joue de son reflet et sa vérité n’affronte,

Et qui blâme autrui, ô lâche, pour ses propres défauts.

 

Qu’il est sot celui qui a cru vaincre et intimider,

De sa bave pestilentielle, une âme combative,

Par la médiocre maîtrise d’un Shakespeare postillonné,

Et qui se pare, ô lâche, d’une fanfaronnade agressive.

 

Oui, qu’il est drôle celui qui inspire le ridicule,

Qu’il est pourceau, qu’il est sagouin, qu’il est bélître,

Tellement à plaindre, insignifiant et minuscule,

Gare qu’il n’avale, ô lâche, son quotient d’huître !

 

© 2020 Aydan

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus