Créé le: 02.04.2021
371 0 2
Nuit d’hiver

Poésie

a a a

© 2021-2024 Thierry Villon

Dans le flou du sommeil, petites traces infimes parlent de la vie foisonnante
Reprendre la lecture

Au crépuscule couchant
Les ombres de la dune
Ont donné à la lune
Un baiser très touchant

 

Les herbes des pampas
S’inclinent devant le froid
Le roseau reste fier
Debout face à l’hiver

 

La chevêche s’enfuit
S’en va chauffer son nid
Une nique au goupil
Qui rôde sur son île

 

Sous les toits des cabanes
Mistral et tramontane
S’immiscent entre les planches
Font chanter les dimanches

 

De l’âtre aux flancs noircis
Les braises des pieds de vigne
Peignent en lueurs câlines
Les corps nus alanguis

 

J’ai pensé à tout ça
Puis refermé mes bras
Sur celle qui déjà
S’endort auprès de moi

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire