a a a

© 2021 Chantal Girard

Mythe... ou manie ?

La mythomanie, chacun le sait, est une tendance pathologique plus ou moins consciente à mentir ou à inventer des histoires. Certains sont plus doués que d'autres il faut bien le reconnaître puisqu'ils ont réussi à faire de quelque chose qui n'existe pas une référence !
Reprendre la lecture

Mythe ou manie? C’est selon!

Pour les uns le mensonge est un art, pour les autres une habitude.

 

Tirant ses racines du grec « mytho » = légende et « mania » = folie, la mythomanie est une tendance pathologique plus ou moins consciente à mentir ou à inventer des histoires.

 

Inventer des histoires tel est l’apanage du mythe.  Né de la nuit des Temps et construit autour de rien d’autre que l’imagination fertile de quelques superbes « menteurs », le mythe s’enracine dans le cœur de l’Homme et devient référence dans bien des civilisations.

 

Cependant si le mythe est pur « mensonge » il permet – et c’est là son intérêt – de mettre en évidence la vérité!

 

Depuis l’Antiquité les choses ont évolué. Le mensonge par contre, lui, n’a pas abdiqué! Inventer des histoires reste une manie, bien ancrée, pour certains. Mais pourquoi ce besoin d’arranger les choses autrement qu’elles ne sont? Pour convaincre, pour épater, pour plaire ou – pire – pour manipuler? Qui sait?

 

Le mensonge permet de créer une réalité différente. Il organise les choses à l’avantage de celui qui en use. Il se glisse discrètement dans la conversation et, sans que l’on s’en aperçoive, vole sa place à l’authenticité. Il s’installe dans une phrase et, très vite, prend de l’ampleur. Étendant ses ailes, tel un rapace, il cache de son ombre ce qui devrait se voir et met en pleine lumière ce qui n’existe pas.

 

Entre la vérité toute nue et le mensonge vêtu d’apparat, parfois il nous arrive de choisir le second… car menteurs nous le sommes tous plus ou moins. Oui, même vous qui vous défendez de dire toujours la vérité, vous mentez!

 

Comment?!

Enfin, soyez honnêtes! N’avez-vous jamais fait croire à vos enfants que le Père Noël existait? Caché un fait pour ne pas blesser, choquer ou peiner? Passé sous silence l’un de vos défauts pour ne pas être jugé d’avance?

 

Vous voyez! Bien que ce soit là de pieux mensonges, comme on les nomme, ils n’en sont pas pour autant le reflet de la vérité!

 

Alors à qui se fier puisque, semble-t-il, tout le monde une fois ou l’autre a menti ou mentira? Et comme on ne peut savoir ce qui se trame dans la tête des autres il ne nous reste plus qu’à se référer à ce qui se passe au-dessus de nos têtes. Là-haut, que l’on y croit ou pas, les astres détiennent des constellations… de vérité! Quoi que… même là il faille se méfier puisque dans le ciel étoilé la lune dessine un « C » pour nous dire qu’elle Décroît et inscrit un « D » lorsqu’elle Croît!

 

Décidément, si même la lune ment! où se trouve la Vérité? Dans un « Pré…vert »(!) peut-être… qui nous suggère

 

« De deux choses lune,

L’autre c’est le soleil »

 

 

 

Commentaires (1)

Starben CASE
31.12.2020

Chère Chantal, un long débat le mensonge. Métamorphoser la réalité pour mieux la comprendre, c'est ce que fait la mythologie. Fervent adepte du Père Noël, je crois en ce qu'il représente. A la manière des contes qui aident l'enfant à grandir, à comprendre son monde intérieur. Même les scientifiques croient à la Lune, c'est pour ça qu'ils y sont allés. De deux choses lune / L'autre c'est la Terre. Ca me motive pour affirmer que LA vérité n'existe pas, il y en a des milliers.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus