Créé le: 24.07.2018
1428 1
Ma raison te hait mais mon cœur t’aime

Poésie

a a a

© 2018-2021 Aydan

Il était une fois des blessures qui perdurent...
Reprendre la lecture

Ma raison te hait mais mon cœur t’aime,

Théorème anxiogène dans mon esprit,

Entre ces deux-là il y a comme un problème,

L’un veut ton amour, l’autre du mépris.

Ma raison t’éloigne mais mon cœur t’espère,

Équation apocalyptique dans mon âme,

Entre ces deux-là c’est la grande misère,

L’un veut t’absoudre, l’autre ton blâme.

Ma raison te renie mais mon cœur te supplie,

Abscisse non-ordonnée de ma vie désaxée,

Entre ces deux-là c’est la ruine d’une vie,

L’un veut ta perte, l’autre ton goût foxé.

Ma raison t’oublie mais mon cœur se rappelle,

Soustraction de souvenirs magiques,

Entre ces deux-là, creusent mon agonie à la pelle,

L’un veut retenir, l’autre se veut toxique.

Ma raison te jette mais mon cœur t’attend,

Fraction de mes sentiments doux-amères,

Entre ces deux-là le combat est lent,

L’un veut “pour toujours”, l’autre dit “éphémère”.

Ma raison te chasse mais mon cœur bat encore,

Graphique aride de tes promesses non-tenues,

Entre ces deux-là la lutte est carnivore,

L’un veut tes lèvres, l’autre sus à l’inconnue.

Ma raison est colère mais mon cœur se meurt,

Symétrie parfaite de tes mensonges,

Entre ces deux-là mes yeux te pleurent,

L’un veut ta chaleur, l’autre veut que tu plonges.

Ma raison te hait mais mon cœur t’aime,

Solution unique malgré moi choisie,

Entre ces deux-là plus de problème,

L’un protège son fils et l’autre aussi.

© 2018 Aydan

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus