Créé le: 31.07.2023
41 0 0
Le travail sur les rêves

Psychologie, Roman

a a a

© 2023-2024 Anne-Marie Gabella

L' histoire du "Rêve de Violetta" publiée sur Webstory en 2020 m'a été inspirée par la pratique de la méthode du travail sur les rêves avec de nombreux rêveurs. J'ai souvent été impressionnée par l'énergie que ressent la personne qui découvre des informations nouvelles sur elle-même .
Reprendre la lecture

Le rêve ne nous dit jamais ce que nous savons déjà. Il nous apporte toujours une information nouvelle pour nous permettre d’adopter le comportement le plus conforme à notre personnalité profonde. Il nous transmet de l’énergie. Et le travail sur les rêves consiste à découvrir cette énergie.

La personne qui aide le rêveur à découvrir le sens de son rêve doit savoir poser les questions que suscitent les images du rêve.  A commencer par les plus basiques.

« Vous êtes à Paris. Que représente pour vous Paris? »  La réponse est évidemment différente pour chacun d’entre nous. Nous créons tous nos propres symboles. Et peu à peu, à partir des souvenirs et des émotions évoquées par les images de l’inconscient, s’élabore une compréhension du message.  Il est fréquent que le rêve parle d’un sujet très éloigné d’une interprétation trop évidente, souvent trompeuse

« Maintenant je comprends, ce rêve me parle de mon fils et pas de mon mari! Et le message devient clair! » s’exclame une rêveuse après un travail approfondi.

Ce travail consiste pour la personne qui pose les questions à savoir maintenir une attention constante sur certaines images pour éviter que le rêveur ne cherche à leur échapper. Mais il faut respecter son désir s’il ne désire pas  les approfondir.

Il est essentiel de rester en contact avec les émotions, les sentiments, les sensations du rêve. Pour cela il faut avoir une attitude de naïveté, celle de l’extra terrestre qui débarque sur la terre et se fait expliquer ce qu’est un tunnel, un serpent, une maison… Car dans ses descriptions, très souvent le rêveur sursautera après avoir prononcé quelques mots et s’exclamera: « Je n’avais jamais réalisé cela! »

Toute personne pouvant adopter cette attitude d’écoute sans jugement, mère, frère, soeur, amie, voisin, collègue peut aider le rêveur à mieux comprendre les images de la nuit.

Carl Gustav Jung lui-même, lorsqu’il était en vacances dans sa tour au bord du lac de Zürich, racontait ses rêves qu’il ne parvenait à comprendre, à son voisin paysan. Et grâce aux questions très naïves que celui-ci lui posait, il déclarait y voir plus clair.

Il faut du courage pour interpréter les rêves car ils nous montrent qui nous sommes vraiment.  Mais ils nous donnent l’énergie de créer la vie qui nous convient le mieux.

Sur Webstory, la première version de Violette rêve, Violetta vit

L’histoire de Violetta est disponible sur amazone.fr sous le titre :

Violette rêve, Violetta vit.

Si vous êtes intéressé par ce travail, vous pouvez m’atteindre par e-mail:

annemarie.gabella@gmail.com

 

 

 

 

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire