Créé le: 25.12.2020
42 2
Dans le noir

Notre société, Poésie

a a a

© 2020-2021 Oana

© 2020-2021 Oana

…pour tous ceux qui apprécient le plaisir d’un bon sommeil...
Reprendre la lecture

Je ne peux pas dire que j’ai peur du noir,

Mais, comme la plupart des humains, je ne l’aime pas.

Quand j’avance trébuchant dans le couloir

J’ai toujours l’impression qu’il est épais et froid.

 

Mes souvenirs d’enfance y sont pour quelque chose :

…je ne dors pas, des bruits derrière la porte,

La main tremblante avance vers la veilleuse,

C’est l’heure, je sais, le désespoir m’emporte.

 

Aujourd’hui aussi, comme tous les jours,

J’attends le bruit strident de mon réveil

Pour quitter mon caveau, ses lourds velours :

Le jour commence, l’ampoule comme soleil.

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus