Créé le: 12.03.2013
5441 0
FIN DES AGES

Poésie

a a a

© 2013-2021 Yveline Magnante

FIN DES AGES

“Avec le temps, va, tout s’en va”…  Nul n’a fait et ne fera mieux que Léo Ferré sur Chronos !
Reprendre la lecture

Du fin fond des âges

C’est le sortilège de l’âge…

Finis les verts pâturages,

Les tendres paysages

Et les doux cépages.

Reste le fatal égrenage

Des ans et ses infâmes tatouages

Que ne masquent aucun maquillage.

Quels tristes rivages

En guise d’héritage.

Quels cruels ravages

Sur de si beaux ouvrages.

Il n’y a plus d’hommage

Pour vos si beaux effeuillages.

Devant tant de saccages

Restent les rages,

Amères et sauvages.

Chronos engage notre dressage

Par ces outrages sur nos visages.

Dommage que tant d’apprentissage

Ne soit que mirage

Au lieu de n’être que partage.

Cruel adage, car nul âge

N’est vraiment sage.

Puis vient le dernier naufrage

Et son sinistre équipage

Pour nous faire boire le funeste breuvage.

Telle est la vie, ses rouages,

Et son carnaval de carnage.

C’est l’ultime virage :

Arrêt sur image, sans décalage,

C’est la fin des âges.

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus