Créé le: 04.03.2021
23 1
Eté /automne

Poème en prose

a a a

© 2021-2022 Jordann

© 2021-2022 Jordann

Pour un avant-goût des chaleurs d'été sans, bien sûr, de pandémie!
Reprendre la lecture

Eté / automne

 

Eté
Sa lente émergence
Des fulgurances du printemps

De ses éclats, de ses emballements

Voici qu’il s’étale

Rayonne de lumière blonde

Sur la cannelle de son hâle

Eté
Ses ombres qui s’allongent

Quand ses soleils plongent

Eté au souffle léger de liberté

Eté des appétits d’aimer

Vibrance des chairs secrètes

Audace des corps délivrés

Eté
Cette mélodie qui vous étreint

Et vous laisse frissonnant
Au souvenir d’un amour adolescent

Eté
Aux parfums surchauffés, entêtants

Percé de cris d’hirondelles

Stridents dans le soir vibrant

Eté
Les promesses murmurées
De nuits habitées
De passions rallumées
Aux feux, déjà, de l’automne annoncé
L’automne et ses flamboyances

Aux odeurs de décadence
Aux matins de cristalline transparence

Automne
Effeuillage sublime des bruns, des roux

Des rouges et des jaunes passant

Automne
De l’été l’impitoyable prédateur

Il effiloche ses ultimes chaleurs

En brouillards inconsistants

L’automne
Aux premières plaintes du vent
Se déleste des derniers oripeaux d’un été en lambeaux

Pour se livrer à la froide étreinte de l’hiver
Le temps d’une trompeuse éternité
Le temps d’un amour d’été

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus