22.03.2017 2688 0 Equidé?

Un petit entraînement pamphlétaire...
Reprendre la lecture

Fin de parcours

 

Un ami m’a envoyé, il y a quelques jours, ce message sans plus de commentaires:  “… et l’équidé quitta sion … “

En lisant à haute voix, je me suis régalé des jeux de mots.

En réponse, je lui ai remis un petit exercice dodécaphonique sur le même thème:

 

De l’équidé, il n’eut que le poil postérieur.

Mais de sa noblesse, il n’approcha  la hauteur.

Du mulet, il ne sut pas saisir la grandeur.

Ainsi, l’âne fut seul à camper sa valeur.

Commentaires (1)

Asphodèle
22.03.2017

'Mais un grand LOL !!!!!! Si je puis me permettre....'

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus