Créé le: 10.05.2013
5039 0
A travers son regard

Slam

a a a

© 2013-2021 Aydan

Parce que je me sens impuissant, parce que cette réalité poignarde mon cœur...
Reprendre la lecture

A travers son regard j’ai vu cette frontière,

Cette frontière que je n’aurais dû voir,

A travers son regard plein de larmes amères,

D’une innocence perdue et remplie de noir.

J’ai vu des jours sans nuits,

J’ai vu des nuits éternelles,

De mépris, d’abandon, de froideur, d’indifférence.

J’ai vu des ventres enflés non pas de pain mais d’anémie,

J’ai vu des membres flasques ramper dans les nimbes

De n’avoir eu la force d’exister.

Mais, surtout, j’ai vu l’horreur,

L’horreur de ces yeux sans conscience,

Du manque d’amour, du fruit de la guerre,

D’avoir l’âme engloutie, d’avoir l’âme meurtrie.

A travers son regard j’ai aperçu cette frontière,

Et j’ai senti des frissons me prendre,

Et j’ai senti la honte s’emparer de moi,

De croire que je suis un être humain

Au milieu de ces ténèbres…

Et à mes lèvres sont venus des blasphèmes

et non des prières !

Et à mes yeux des larmes de douleur

et d’impuissance…

A travers son regard j’ai aperçu cette frontière…

Et ce regard je l’ai vu sur un doux et petit visage,

Qui, de ses yeux apeurés, quémandait du pain

Et de la tendresse sur un sol de sécheresse.

Son regard était blanc…

Son petit visage était noir…

© 2013, Aydan

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus