Créé le: 17.07.2021
10 0
A mes soeurs d’infortune

Poésie, Psychologie

a a a

© 2021 Naëlle Markham

A tous les pervers narcissiques qui bien sûr ne se reconnaîtront pas, à toutes leurs victimes qui, je l'espère, feront la seule chose à faire. Ceci est la version courte. Sinon il y a la version longue dans la Smalah et tutti quanti
Reprendre la lecture

Après ta lune de miel

bientôt lune de fiel

Face à  ton prince charmant

devenu violent

 

En toi, tu cherches la cause,

Toi qui es la rose

Alors qu’en ton âme

Il plante ses épines

Et ton moral te mine.

 

Écoute ta sœur d’infortune

Non, il ne te décrochera pas la lune

Vampire, à petit feu, te détruira

Ni son cœur ni sa main ne donnera

Ta joie de vivre et ta force prendra.

 

Alors, va, cours, sauve-toi et fuis.

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus