De Webstory à Worldstory, Livre II: MEDELLIN

Quatrième escale: MEDELLIN, Colombie,  Juin 2017
Ce que je lis : Tu ne mourras jamais de  ©Insana Saida

Il y a peu, un immense panneau électronique à l’entrée de Medellin affichait le nombre de morts violentes quotidiennes. Le jour où ce nombre passa sous la barre de 100 fut considéré comme une étape importante dans l’amélioration de la vie de la cité. Des morts habituelles, banales, courantes. Mais derrière chacune d’elle se tient une tragédie et des enchevêtrements de sentiments incohérents et contradictoires, comme dans l’histoire que je lis en ce moment, réfugiée sur la terrasse au sommet de la tour de notre hôtel. Ecrire pour régler ses comptes, ou pour nier l’évidence. En fin de compte, il est impossible d’écrire sur la mort. Un hélicoptère de l’armée décolle lourdement et survole la ville en tractant derrière lui le battement sourd du bruit de ses pales. Peut-être, bientôt, quelques morts de plus.

Insana Saida : Prix du Public du concours d’écriture 2014
Thème: Une histoire de famille

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus