10.04.2021 16 3 Une déclaration

Amour

a a a

© 2021 Jordann

Ce que j'aurai pu vous écrire, à vous, femme de cinquante ans et plus, au sommet de votre beauté mature, du désir que vous suscitez pour ceux qui savent aimer l'amour qui se partage... sans esprit de possession.
Reprendre la lecture

Une déclaration

 

Je suis amoureux fou

Amoureux de ce que je vois

Amoureux de ce que je devine

Amoureux de vous

 

Faites avec moi le compte

Des humains alentour

Prêts à vous écouter
A vous aimer sans compter

 

Si vous n’en trouvez point

Alors il est temps
Le regard plus indulgent

De regarder moins loin

 

J’aime votre retenue

Parce qu’il y a eu souffrance

Avec un cœur resté ouvert

Et encore l’envie de plaire

 

Je veux vous écouter

Entendre votre histoire

Voir ce sourire si séduisant

Vous illuminer plus souvent

 

Laissez-moi prendre votre main

Plonger dans votre regard

Retrouver l’innocence
Des amours d’adolescence

 

Je suis amoureux
Pour ce doux mélange en vous

De crainte et d’espoir
La peur d’une histoire d’un soir

 

Je ne vous cacherai rien de moi

Mes échecs, mes bonheurs

Mes doutes et mes espoirs
Je me livrerai car je n’ai pas peur

 

J’aime vos yeux
Avec au coin la marque des ans

Celle des rires d’avant
Et de vos sourires naissants

 

La jeunesse sans histoire

Les peaux sans mémoire

Jamais ne m’ont attiré

Je vibre à votre maturité

 

Je suis emporté
Par le désir de vous caresser

Lentement de nous explorer

D’apprendre à vous deviner

 

Je n’ai pas la prétention

D’être un amant d’exception

Juste un homme sans crainte

Ni de ses faiblesses, ni de vos désirs

 

Un jour, un soir quelque part

Complices et joyeux
Ce sera la première fois

Avec ses hauts et ses bas

 

Peut-être pas pour la vie

Pour ce qui reste de nos années

On peut tenter un chemin

Où marcher au quotidien

 

Nous méritons une belle histoire

Nous avons en commun

L’attrait de nos différences

Le respect de notre vécu

 

Sachez que je ne suis pas loin

Dans votre rue juste au coin

Que je n’attends qu’un signe

Qu’un oui sur vos lèvres se dessine

 

Alors enfin je pourrai les dire

Vous les murmurer vraiment

Après ces montagnes de silence

Ces mots qui doivent être rares

Pour garder tout leur sens

Je vous aime!

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus