Créé le: 10.10.2021
38 7
Les âmes

Contes, Fantastique

a a a

© 2021-2023 Peter Pumpkin

© 2021-2023 Peter Pumpkin

Une apparition inquiétante... et le diable en personne tient un discours inattendu...
Reprendre la lecture

C’était le milieu de la nuit. Je travaillais à un article que j’aurais dû rendre plusieurs semaines auparavant, et cela n’avançait pas. Mon cerveau patinait. Je m’obstinais pourtant, sachant que le plus souvent, cet état ne dure qu’un moment ; si on le surmonte, on peut travailler toute la nuit. Soudain, toutefois, la fatigue fut trop grande ; je me recroquevillai sur ma chaise et posai ma tête sur les bras, me préparant à un nouvel effort. C’est à ce moment que je sentis une présence dans mon dos. Je me retournai, et je vis… le diable.

 

Je me signai avec effroi – je suis protestant, mais dans de telles circonstances, on n’est pas trop regardant – et j’invoquai le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le diable haussa les épaules et me dit : « en voilà un accueil ». Ces paroles me rassurèrent un peu par leur simplicité, et je demandai à l’étrange visiteur ce qu’il me voulait. « Rien » répondit-il, « je m’ennuyais ».

 

Je savais toutefois qu’il est bien dans les habitudes du diable de s’introduire chez ceux qui travaillent en vain à des recherches philosophiques, afin de profiter de leur état de faiblesse ; et il m’apparut qu’il pourrait sans aucun doute me donner la solution de tous les problèmes que je m’infligeais de résoudre, et d’autres plus difficiles encore. L’espace d’un instant, je m’imaginai l’auteur d’une œuvre immortelle qui révèlerait tous les secrets du ciel et de la terre, reconnu par tous comme un génie sans précédent. J’écartai rapidement cette tentation ; mais je ne pus m’empêcher de demander au diable s’il était dans ses desseins d’acheter mon âme.

 

« Acheter une âme ! » s’exclama-t-il, « mais des âmes, j’en ai à ne plus savoir qu’en faire !… je ne sais plus où les mettre… j’ai beau tenter de les ranger, elles débordent de partout… ah ! Il m’a fait un beau cadeau… Il crée des âmes en veux-tu en voilà ! C’est même pire, elles se reproduisent toutes seules… Et ensuite, qui doit garder toutes ces cochonneries ? C’est qu’elles sont laides, elles sont affreuses… elles sont à frémir… personne n’en voudrait… Mais qu’est-ce qu’Il veut que j’en fasse, moi, de toutes ces âmes ? Je vous le demande… »

 

Me voyant interloqué, le diable se ressaisit, et me dit avec amabilité : « Je ne voulais pas vous froisser. Mais vous comprendrez que me proposer de me vendre une âme, quand tous les avocats me donnent la leur pour rien… ou presque rien… pour quelques centaines de milliers de francs d’honoraires… Il y en a qui mentent et qui vendent leur conscience, mais ils sont rares… la plupart croient à leurs mensonges, et ils vendent leur âme… et c’est moi qui en hérite… et j’en ai beaucoup trop… et je n’en veux pas… et puis j’en ai assez, à la fin ! Je ne leur ai rien demandé, moi ! »

 

Ses paroles devenaient indistinctes et il disparaissait progressivement, comme s’il se dissolvait dans un brouillard. J’entendais encore une voix, de plus en plus lointaine, qui répétait : « des âmes… des âmes… des avocats… pouah ! Des âmes… encore des âmes…. »

Commentaires (1)

Mrs Mayfair
12.10.2021

Excellent! Le Diable débordé par des âmes qui ne valent plus rien... Je te reconnais bien là. Tu m'as fait sourire, ce qui est rare en ce moment :)

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus