Créé le: 06.07.2013
5682 1
Le suceur de minuit

Horreur

a a a

© 2013-2022 Scribaland

Puis, rompant le silence…
Reprendre la lecture

Le suceur de minuit

Alors que l’horloge s’avance dangereusement vers l’heure fatidique

Les ruelles sombres dévoilent des hordes de silhouettes à la lueur lunaire

Le léger vent nocturne qui, en ce grand soir d’automne glacé, règne en maître

Déplace les quelques feuilles sèches qui jonchent le sol froid et lugubre

Alors que l’horloge s’avance dangereusement vers l’heure fatidique

Plusieurs petits troupeaux d’animaux se réunissent par catégories

Soudain, rompant le silence, quelques battements d’ailes se font entendre

Ainsi que des petits gémissements à peine audibles et reconnaissables

Alors que l’horloge s’avance dangereusement vers l’heure fatidique

Des corbeaux croissent en cœur, déploient leurs ailes et s’envolent

Ils s’éloignent précipitamment vers le bout de la longue ruelle étroite

Comme s’échappant d’un couloir, d’une grotte sobre vers la lumière du jour

Alors que l’horloge s’avance dangereusement vers l’heure fatidique

Des pas précipités, en nombre inqualifiable parcourent la chaussée

Les pas sont lents, hésitants, saccadés, irréguliers et s’abattent sur le sol

Dans l’obscurité, les visages à peine dévoilés, se devinent à la lueur de la lune

Alors que l’horloge s’avance dangereusement vers l’heure fatidique

Les promeneurs nocturnes ressemblent à des ombres effrayantes et inhumaines

Les souffles coupés, essoufflés et saccadés se font cruellement entendre

Au bout de la ruelle, un bruit. Puis semble se dessiner une silhouette unique

Alors que l’horloge s’avance dangereusement vers l’heure fatidique

On devine une ombre reconnaissable, la cape et des crocs d’une blancheur inouïe

L’ombre s’approche lentement semblant se fondre à l’unisson dans l’ombre de la lune

En quête de sang, la délicieuse liqueur, la sève vitale dont de telles entités se nourrissent

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus