Créé le: 23.11.2013
5115 0 0
Le sacre du 7

Fiction

a a a

© 2013-2024 Scribaland

© 2013-2024 Scribaland

De l’enfer, 7 têtes de bête!
Reprendre la lecture

Le sacre du 7

En levant les yeux, je vis une scène incroyable, je crus reconnaître Barbe Bleue et Barbe Rousse.

7 nains lisaient un manuscrit avec précaution; ils rappelaient que Barbe bleue et Barbe Rousse avaient eu une vie durant laquelle ils avaient fait souffrir leurs 7 épouses respectives et avaient outrageusement abusé des 7 péchés.

Leurs 7 épouses, après 7 ans de réflexion, avaient fini par s’unir à eux.

Ensuite, elles avaient connu 7 ans de malheurs et de douleurs et de fléaux et avaient fini par mourir sous les mains de leurs maris.

Après la lecture, les 7 nains présentèrent les 7 portes de l’enfer et s’éclipsèrent discrètement.

Les deux malheureux aperçurent 7 vaches maigres et 7 vaches grasses.

Les 7 dernières disparurent et les 7 portes de l’enfer s’ouvrirent.

7 mercenaires et 7 samouraïs, montés sur 7 chevaux, entourèrent les 2 larrons tels les 7 joueurs du volley-ball et de water-polo.

Ils se déplaçaient sur toute l’espace et tel un jeu des 7 erreurs, il fallait deviner les 7 catastrophes à venir et pour chaque devinette, on leur montrait les 7 orifices d’un crâne.

Barbe Bleue et Barbe Rousse aperçurent à l’intérieur des portes de l’enfer, les 7 têtes d’une bête monstrueuse.

Ils prirent peur et se retournèrent comme s’ils cherchaient leurs 7 femmes, en vain.

Ce qu’ils ignoraient, c’était que leurs femmes se trouvaient sur un autre plan auquel ils ne pourront accéder.

Sur ce plan, on pouvait entrer les 7 notes de musique.

Je pensais alors qu’il y avait une fête ou une noce.

La musique résonnait à travers les 7 cordes de la lyre et des 7 trompettes.

Il faisait très beau et le ciel étincelait sous les 7 couleurs de l’arc-en ciel.

Au milieu de l’assistance, se dressait un autel somptueux sur lequel se trouvaient des bouquets de rose à 7 pétales, plusieurs chandeliers à 7 branches, 7 boules de cristal, de l’huile, de l’encens et du charbon, des coupes et 7 anneaux, une étoile à cinq branches.

A droite 7 femmes se trouvaient debout devant une mappe monde sur laquelle étaient indiqués les 7 montagnes, les 7 océans, les 7 continents, les 7 merveilles du monde et les 7 collines de Rome.

Les 7 femmes étaient parées comme des déesses et semblaient apaisées et sereines. À gauche, on pouvait reconnaître 7 diacres avec des sceaux sacrés.

Ils rappelaient les 7 jours de la Création, la Bible à la main, et se préparaient aux 7 sacrements.

Derrière eux, se tenait à côté de l’arbre de la vie, une personne qui me semblait familière, mais que je ne parvenais pas à reconnaître.

Celui-ci était silencieux et observait la scène.

Autour de toutes ces personnes, il y avait les 7 archanges qui formaient un cercle.

C’était un spectacle merveilleux et lorsque je voulus rebrousser chemin, deux séraphins me prirent la main et m’invitèrent à la cérémonie.

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire