Créé le: 03.07.2024
30 0 0
La couverture

Poésie

a a a

© 2024 Frau La Fée

Un poème aux vers presque libres en échange d'une couverture multicolore
Reprendre la lecture

La couverture

 

La couverture liserée d’un vibrant violet

Subtilement mêlé d’argent et d’indigo

Déroule des ondes safran piqueté d’orange

Puis, césure nette, un bel émeraude

Auquel succède la nuance moutarde

Vient ensuite le précieux corail

Que souligne un rouge cerise

On glisse timidement sur le mauve

Que rehausse l’énergique olive

On finit par un sombre et moelleux chocolat.

 

Ces couleurs, tu les as nouées au crochet

J’imagine, durant tes moments de repos

Agile, souriante et précise

Choisissant avec soin chaque détail

Pour moi, cette couverture cache un ange

Qui dévoile, quand je la regarde,

Les souvenirs que recèle un vieil album :

 

Quand nous étions petites et vives

Quand l’adolescence semait son fatras

Quand l’amour, ce doux fauve,

Donnait à chacune un Roméo

Quand les vies roses que nous avons portées

Ont grandi plus vite que leurs chandails

Quand nos chevelures sont devenues grises

 

La vie est une longue route qui change

Quels que soient les choix qu’on hasarde

Tous les chemins mènent à Rome

Malgré les détours, malgré nos dérives

On finit par arriver à ce petit muret

Sur lequel, enfin, on peut poser sa valise.

 

Quand nous arriverons au bout de nos rails

Nous goûterons le calme d’une longue soirée

Sans que rien ni personne ne dérange

Le soleil du crépuscule qui tarde

Nous écouterons les derniers trilles de la grive

Assises l’une et l’autre dans un ultime transat

 

 

À Nanou, mars 2023

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire