Créé le: 30.04.2017
2903 0
Le Loubard et La Gnôle

Fables

a a a

© 2017-2021 Daniel Bovigny

Fable moderne inspirée sans vergogne de celle de Jean de La Fontaine, Le Loup et l'Agneau.
Reprendre la lecture

La boisson la plus forte est toujours la meilleure.

Nous l’allons montrer avant l’heure de fermeture du bar.

 

Un Yo, surnommé La Gnôle, se désaltérait

Dans le coin du bar, d’un Whisky pur malt…

 

Un loubard survient à jeun qui cherchait la bagarre.

Et que la soif en ces lieux attirait.

 

-T’as laissé tomber tes cendres dans ma Vodka !

Dit cet enfoiré plein de rage :

 

-T’es mort.

 

-Yo Mec, répond La Gnôle complètement bourré, cool Raoul !

Je suis beurré comme un p’tit Lu, mais quand même…

Je suis assis à… à … 5m de toi.

Et si un courant d’air a entrainé ma cendre jusque dans ton verre,

C’est que tu ouvres trop grand ta gueule !

– C’est ta cendre, mec,

Et en plus t’arrête pas de déconner sur moi !

 

-Comment l’aurais-je fait, je n’ai jamais fumé ?

Reprit La Gnôle, j’ai juste tété deux ou trois bibines…

 

-C’est pas toi ? C’est ton frère.

 

-J’en ai pas…

 

– Alors c’est un mec de ta bande de Yo :

Vous me faites chier avec votre Hip-Hop à la noix.

 

– Ok mec, j’ai compris : j’te paie un verre. Vodky ou Whiskas ?

 

La dessus, ils burent jusqu’au fond de la nuit

Et rentrèrent au petit matin, bras dessus, bras dessous.

Sans autre forme de procès et se quittant en bons amis.

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus