Créé le: 23.08.2021
36226 24
Alphonsine

Contes, Humour

a a a

© 2021-2022 Omar  Bonany

© 2021-2022 Omar  Bonany

Du nouveau scientisme et du culte inconsidéré de la Machine, propices à toutes les aliénations et toutes les chimères
Reprendre la lecture

A L P H O N S I N E

 

Omar  Bonany

 

 

La naissance de l’Utopie tant désirée,

qui  réaliserait  tous  les  triomphes.*

Karel Capek, La guerre des salamandres (1936)

 

À Nacéra

 

 

1. Un nouvel âge

Vivre  en paix  avec  tout  le  monde.**

Edmond About, Le roi des montagnes (1857)

 

Une poignée d’années à la suite de son avènement, on parlait déjà d’un nouvel âge sous le flambeau d’Alphonsine Ière.

C’était là, disait-on, le modèle abouti de l’Autorité tutélaire unique, régissant pacifiquement le commun des nations. Les sociétés organisées ne laissaient pas d’y travailler de siècle en siècle; mais toutes les formes de gouvernement qui ambitionnaient ces fins avaient failli. En conséquence, c’est un assemblage de circuits spécifiques qui avait mission d’y pallier, en se faisant l’instrument de ce principe d’action. Et pour la sûreté de tous, il convenait de s’abandonner à sa conduite, toutes primautés territoriales abolies.

À défaut, le tohu-bohu allait gagner le dernier lieu carré, et c’en serait fait du sort de chacun. La sauvegarde du plus grand nombre l’emportait sur les passe-droits de tous ordres. La concorde poursuivie de tous les vœux valait bien ce prix à payer.

Il n’y avait plus d’alternative. Au regard des séismes et des convulsions qui pesaient sur l’avenir commun, c’était un moindre mal. Il fallait en prendre son parti et se résigner à vivre sous l’empire bienveillant d’une mécanique animée; ou s’exposer sans contredit à disparaître corps et biens…

*Karel Capek, Éditions Cambourakis (2012) ; **Edmond About, Éditions Phébus (2005)

 

 

2. Ruines et dévastation

L’être  humain  assoiffé  de  conquête.*

Éric Chevillard, L’Arche Titanic (2022)

 

L’humanité revenait en effet de loin.

Attaqué dans ses scellements, tous ses ressorts engagés vers une seule ligne de fuite, le monde semblait promis à une ruine universelle. Les hostilités qui accidentent le cours de l’Histoire s’étaient multipliées sans retenue. On ne faisait plus le compte des lieux de trouble, et des régimes livrés aux dernières extrémités dans leur quête d’influence et d’hégémonie.

Le marchand Lucilius, rapporte Juvénal, exigeait de ses gens qu’ils gardent ses biens nuit et jour, un seau d’eau à la main. L’appréhension d’un embrasement généralisé ne cessant de croître, il n’était pas un seul endroit dans les deux hémisphères qui n’eût ses sentinelles prêtes à faire résonner le tocsin.

*Éditions Stock (2022)

 

 

3. Au chevet du monde

Il [Folantin] rêvait à ces femmes.

Huysmans,  À vau-l’eau  (1882)

 

Exemptée des nécessités courantes, dotée d’une puissance d’action sans bride, Alphonsine passait pour la souveraine d’élection. En faction perpétuelle, l’Impératrice était à même d’adopter toutes les dispositions souhaitables au pied levé. Ainsi rassemblée sous son sceptre, la pluralité des États du globe pouvait se reposer en toute quiétude sur cette sentinelle diligente et sûre.

C’était là une déclinaison proprement fantasmagorique du chambellan* qui avait ordre de veiller sur le sommeil de l’Empereur. Par surcroît, alliée aux séraphiques accents de sa voix, la seule vue de cette sylphide préposée au chevet du monde lui valait tous les bons offices, et lui ouvrait les chaumières…

*L’accubiteur («Officier du palais des empereurs de Constantinople, qui couchait auprès du prince, pour la sûreté de sa personne»)

 

 

4. Vinci au rebut

Nos goûts s’altèrent avec nos manières de vivre.

Jean-Jacques  Rousseau,  Émile  (1762)

 

Couronnés par la Coupe Lépine, le trophée du concours d’invention lyonnais, ses concepteurs avaient en effet pourvu le dispositif d’un tel ascendant qu’Alphonsine ne manquait jamais de s’attacher ceux qu’elle approchait. Son jeu de physionomie et son port de tête venaient à bout de toutes les résistances.

Exposée aux côtés de l’Impératrice, la Joconde évoquait une rôtisseuse accoutrée en femme du monde. Victime d’une désaffection unanime, la toile de Vinci, au demeurant, avait déserté les cimaises du Louvre pour gagner le magasin des accessoires.

Frappées du même désaveu, là reposaient, promis à un purgatoire passager ou sans terme assignable, nombre de productions qui n’avaient plus les faveurs du temps.

 

 

5. Pharmacopées du futur

Faire le bonheur du genre humain.

Érasme,  Éloge de la folie  (1511)

 

L’humanité, qui avait adopté le régime de vie des Sybarites, les bras croisés et les pieds sur les chenets, était près de sombrer sans retour.

Hors d’état de soutenir tout effort prolongé, des procédés inédits étaient là pour suppléer à nos manquements. Tirant parti des ultimes avancées, une flopée de préparations souveraines affluait dans les officines. Propres à soulager nos petites et grandes incommodités, ces médications visaient tout le spectre des affections connues.

Pour l’exemple, les outrageuses réactions de l’organisme, qui s’avisait de convertir les tire-au-flanc en bibendums, n’étaient plus de saison. D’un coup de dents, dressées comme des cabots à l’exercice, les cellules dites brunes triomphaient de nos bourrelets et de nos capitons. Et le «soma» du Meilleur des mondes, ou ce qui en fait office, voyait son coût se réduire de jour en jour, et profiter au plus grand nombre.

L’idéal humaniste des Lumières, orienté vers le bien-être collectif et l’émancipation de tous, n’avait jamais été si près de prendre figure, pour le plus grand essor du destin humain…

 

 

6. Merveilles et malédictions

Le  monde  ne  sombrerait  pas si facilement.

Joseph Roth, La marche de Radetzky (1932)

 

Amenuisées au possible, les plages de temps dévolues naguère à la pratique de la lecture se bornaient à survoler des papillotes illustrées. À l’instar d’une Alice en son pays de toutes les merveilles (et toutes les malédictions), on répugnait à s’attaquer à une suite de caractères, si restreinte fût-elle, s’il n’y avait aucune image pour l’égayer.

[Développements à venir ici, essentiellement autour de l’ascendant exercé par les machines dans la vie quotidienne de tout un chacun, et les attraits du «nouveau scientisme», qui promet d’apporter remède à tout]

Enfin, le patriarcat, dans ses aspects les moins dignes de lettres de créance, avait reculé en tous lieux. À l’issue d’investigations impraticables hier, le beau sexe, relevés morphologiques à l’appui, avait pris sa place marquée. Les capacités conceptuelles que la gent virile se voit attribuer de toute éternité lui étaient à présent consenties sans murmure.

Il était établi qu’une Ada Lovelace ou une Marie Curie étaient loin de constituer des miracles d’exception, tels qu’il s’en présente à des générations d’écart. Tout au contraire, bien des candidates susceptibles de se porter à de telles altitudes voyaient périodiquement le jour ; et cela aujourd’hui comme au plus lointain des âges, où une Aspasie pouvait, de pair à compagnon, soutenir un débat avec Socrate ou Platon.

Bref, après la déchéance qui menaçait l’édifice de la civilisation, tout semblait converger vers le meilleur des mondes possibles.

 

 

7. Les blondes

Rendre toute sa grandeur à la femme.

Yasmina  Khadra,  L’écrivain  (2001)

 

Avant cela, la situation se présentait au plus mal. Hérités des lectures de patronage, qui étaient revenues en force, nombre d’a priori hérissaient les deux genres.

C’est ainsi que les blondes en étaient venues à passer pour d’au­thentiques anomalies de l’Évolution ; des sous-produits avérés de l’espèce, qu’il convenait d’épauler à demeure. À telle enseigne que l’acte de penser, ou ce qui s’en rapproche, voyait les malheureuses contraintes d’adopter tout un appareillage approprié à la chose.

En les réhabilitant, et en remédiant à d’autres aberrations à l’avenant, l’invention lyonnaise recueillit force éloges. Enivré par les performances de l’artefact vainqueur du concours Lépine, on se prenait à parler d’un temps postérieur ou antérieur au règne d’Alphonsine Ière.

Sans plus délibérer et prendre le temps de voir venir, les moins circonspects parlaient déjà de la huitième Merveille du monde, que tout appelait à surclasser les sept autres.

Conformément à son nom, reçu en souvenir d’Alphonse le Magnanime, protecteur adulé des sciences et des arts, on pouvait donc étendre l’initiation de l’Impératrice à d’autres sphères que celle où elle se montrait sans rival au monde ; et parachever ainsi son éducation sur tous les plans.

Or c’est là qu’apparurent les premières embûches pratiques, avant la débâche finale.

 

 

8. Travaux pratiques

Ils  se  prescrivaient  des  travaux.

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1881)

 

S’agissant des sciences, les nouveaux logarithmes autorisaient la mécanique lyonnaise à absorber des tombereaux de données sans en être incommodée ; mais nulle documentation n’étant susceptible de prendre le pas sur l’expérience artistique, il convenait d’opérer sur le terrain, à pied d’œuvre.

Vouée aux travaux pratiques, Alphonsine se vit recalée de bout en bout.

Dans le domaine pictural, les tons et les nuances la laissaient en effet sans réaction aucune.

En musique, seule la première note primaire du pipeau eut l’heur de la remuer un tant soit peu.

Vint enfin la poésie ; et les choses se corsèrent comme jamais.

Ronsard ou Pétrarque lui demeuraient parfaitement inaccessibles ; et cela au même titre qu’un grimoire en caractères gothiques laisse les bras ballants la camionneuse ou la cantinière ordinaire. Mais les pires lieux communs prenaient à ses yeux valeur d’alexandrins, et vous attiraient ses privautés.

 

 

9. Confidences et colifichets

Consacré  à  sa  toilette et à ses menus plaisirs.

Ida Pfeiffer, Voyages autour du monde (1853)

 

Par surcroît, qu’on vienne à louer son teint ou ses escarpins, et c’est d’humeur engageante qu’elle s’ouvrait à ses interlocuteurs, prête à leur livrer les secrets d’État qu’elle détenait ; mais qu’on s’avise de la rappeler à des réalités plus graves, et la voilà qui congédie son monde d’un air boudeur, pour n’en plus faire qu’à sa tête.

Mais le summum fut atteint quand il apparut que le Trésor planétaire, devenu sa cassette personnelle, lui servait à entretenir sa garde-robe, forte de mille et une fanfreluches de grand prix.

La souveraine de prédilection que l’ensemble des nations se flattait de voir aux commandes se révélait dotée d’une perception des rapports humains digne du ravi qui divertit la crèche ; et le sort de tous s’en trouvait éminemment compromis…

 

 

10. Une chimère

La  tragédie  fit  place  à  une  comédie.

Daniel Kehlmann, Tyll l’Espiègle (2017)

 

Ce fut comme un sursaut d’un pôle à l’autre.

Que dire d’un monde qui a tout désappris, et cesse de faire ses classes ? En s’en remettant pieds et poings liés à une intelligence synthétique, dans tous les aspects de l’existence, on en était revenu à vivre comme les gens de Sybaris, occupés de notre seule satisfaction immédiate.

À travers cette machinerie autonome et consciente (ou donnée pour telle), on avait renoué avec les errements de ce tyran transalpin qui brillait par ses fatuités. Il suffisait de lui seriner qu’il avait toujours raison, disait-on en son temps, et on pouvait figurer dans ses petits papiers et jouir de ses largesses.

À présent, c’était la plus haute instance planétaire qu’on pouvait suborner avec les mêmes expédients ; et l’avenir triomphal que son couronnement promettait confinait à la dérision pure…

Désormais, c’étaient ceux-là même qui en faisaient le fleuron du génie humain qui parlaient ouvertement de chimère; et d’adjurer ses concepteurs à retrancher ses circuits afin de la réduire sans délai hors d’état de nuire.

 

 

11. L’Imagination au pouvoir

Elle  forgea  mille  romans.

Balzac, Double famille (1830)

 

La roue venait de tourner : la maitresse des temps nouveaux passait maintenant pour une curiosité dont les seules fins se bornaient à faire sensation, avant d’être remisée au profit d’un hochet non moins éphémère…

Requis dans l’urgence, le maître d’œuvre de la créature vint la neutraliser; et c’est une citoyenne brabançonne, prénommée Améline, qui fut désignée pour assumer le relais.

[Chapitre à venir ici, sur les difficultés rencontrées lors de cette mise au ban]

Tout aussi singulière qu’Alphonsine, et taxée elle aussi d’être d’une souche peu orthodoxe, la japonisante dauphine bruxelloise n’en avait pas moins du répondant, et le sens des nuances.

Les Sciences et les Techniques, où elle n’entendait goutte, allaient patiner ; mais les Lettres, avec les mille récits qui bondaient ses tiroirs et fermentaient sous ses chapeaux, s’annonçaient assurées d’un avenir inépuisable.

 

 

12. Notre socle commun

Les empereurs et les rois qui remuent le monde.

Ernst  Wiechert,  Les enfants  Jéromine  (1945)

 

Par surcroît, déclinant les titres de Reine ou d’Impératrice, c’est sous la seule étiquette de romancière qu’elle tint à embrasser ses fonctions; et à la bonne franquette, en parlant chapeaux et gaufres flamandes, là où la ci-devant Alphonsine avait reçu son sacre dans le même appareil que les empereurs d’Orient…

Très à cheval sur les grandeurs mathématiques et les diagrammes, Alphonsine avait eu le tort de sonner le glas de tout ce qui ne relève pas de l’équerre et du compas.

Désormais, dans la foulée d’Améline, et sous les auspices du mince noyau académique qui avait survécu jusque-là, le monde renouait avec ses humanités communes, et grandissait à nouveau.

———————

Pour consulter d’autres productions du même auteur, cliquer sur son nom, en haut à droite

 

© Octobre 2020

[Remanié en 2021]

 

Commentaires (0)

Cette histoire ne comporte aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus