Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 MOREAU650 vues

Créé le: 27.09.2016, édité le: 29.09.2016

Quand son adjoint ANDRIEUX l’appela à 4 heures du matin, sur son portable, LAROCHE nageait en plein rêve. Il eut du mal à émerger et pesta contre ce pauvre macchabée qui l’attendait du côté de la Marina et qui n’y pouvait plus rien. Pourquoi fallait-il que les criminels agissent toujours la nuit ? Encore une journée qui s’annonçait difficile et longue. En arrivant sur les lieux, il constata que le légiste était déjà sur les lieux, à s’agiter autour du cadavre. Le corps se présentait étendu sur le ventre, la joue droite face contre terre ; les yeux encore ouverts, étaient surpris et figés par la mort. La jeune femme était élégamment vêtue d’une robe bleue qui devait être jolie. Il fallait faire vite avant que les badauds n’affluent et cherchent à connaître les évènements de la nuit. Le jour commençait à poindre. LAROCHE s’approcha du Docteur SARLAT et sans prendre la peine d’exprimer les salutations d’usage, lui demanda tout de go, ce qu’il en était. Le docteur se redressa en le voyant et commença à énoncer les premières constatations : « il s’agit d’une femme âgée d’une trentaine d’années, décédée des suites du coup de couteau qui lui a tranché l’artère carotide. Elle est morte instantanément mais, préalablement, elle a tenté d’échapper à son agresseur, en courant. Dans sa fuite, elle a perdu une chaussure et a dû se fouler la cheville ». Tout en donnant ses explications, le docteur montra la cheville complètement tordue et déjà bleue. Au pied gauche, elle portait une sandale à talon pointu
Il fallait faire vite avant que les badauds n’affluent et cherchent à connaître les évènements de la nuit. Le jour commençait à poindre. LAROCHE s’approcha du Docteur SARLAT et sans prendre la peine d’exprimer les salutations d’usage, lui demanda tout de go, ce qu’il en était. Le docteur se redressa en le voyant et commença à énoncer les premières constatations : “il s’agit d’une femme âgée d’une trentaine d’années, décédée des suites du coup de couteau qui lui a tranché
Page 1 sur 13 1 commentaire 1 2 3 ... 11 12 13
r