Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Catherine Staheyeff861 vues

A LA RENCONTRE DU PUBLIC Créé le: 08.09.2016, édité le: 28.09.2016

Avez-vous déjà essayé d’enfermer un chat dans un sac shopping en toile ? Ce n’est vraiment pas facile, mais j’y suis arrivée, avec quelques griffures. Smiley, le chat des voisins, n’a pas été dur à attraper : il est venu immédiatement, quand je lui ai tendu le morceau de poulet. Il est venu et s’est frotté contre moi, je crois bien avoir entendu des ronronnements. La vilaine bête ! J’en ai vraiment assez qu’il chasse les petits oiseaux ; il lui arrive même de se poster sous la mangeoire qui est en face de la fenêtre de ma cuisine. Eh bien, ce manège est désormais fini : j’ai jeté le sac dans la Saône, avec le chat qui se débattait là-dedans comme un beau diable, un filet lesté d’un pavé attaché à la poignée. Hier soir, j’ai pris ma voiture, j’ai traversé le pont, me suis garée au plus près du fleuve, et je me suis dirigée vers la promenade sur les berges. Il pleuviotait : personne ! Plouf : ça a coulé tout de suite. C’était facile. Ni vu ni connu. Un chat, ça va, ça vient, ça disparaît. Pour l’affreux yorkshire aboyeur d’en face, c’est un peu la même chose : nul ne se doute que la boulette empoisonnée, c’était moi. Le voisinage est content : plus de yorkshire, plus d’aboiements. Terminé ! Et c’est à moi qu’on le doit. Tout cela a été très facile et rapide.



J’ignorais de quoi je suis capable ; je découvre que j’ai du courage, du sang-froid. Le mouflet de ma belle-fille, celui de son premier mariage et qui empoisonne la vie de mon fils du haut de ses cinq ans, il va falloir que j’en fasse quelque chose. C’est plus compliqué que pour un chien ou un chat, mais
Page 1 sur 13 1 commentaire 1 2 3 ... 11 12 13
r