Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Anne-Marie Gabella webwriter premium1130 vues

Le rêve de Violetta Chap 13 La consigne c’est la consigne Créé le: 17.08.2016, édité le: 27.09.2016

Eliane était une jeune femme d’origine serbe. Avant de raconter son rêve, elle avait tenu à parler de son enfance heureuse auprès de parents dont elle était l’unique enfant chérie. Tous deux médecins, ils se partageaient le même cabinet et organisaient leurs horaires pour pouvoir passer avec elle le plus de temps possible. Les activités familiales étaient nombreuses et elle n’a pas de souvenir triste jusqu’à l’âge de dix ans où son monde s’est écroulé en une minute. Alpiniste passionné, son père tomba dans une crevasse et y perdit la vie. Victime d’une grave dépression à la suite de ce décès, sa mère le rejoignit au cimetière quelques mois plus tard et ce fut une tante, à la campagne, qui recueillit à contre cœur cette petite fille qui n’était qu’une bouche de plus à nourrir.
Eliane a donc passé une adolescence solitaire et elle a décidé de devenir médecin comme ses parents. Mais personne ne lui a parlé de l’héritage dont elle est bénéficiaire et qui pourrait lui permettre de financer ses études. La tante pensait qu’elle est trop jeune pour toucher de l’argent et qu’elle devait apprendre à travailler pour en gagner. Elle ne comprenait pas pourquoi sa nièce irait à l’université et lui faisait bien sentir que ce n’était pas un lieu pour elle. Sa propre fille qui avait ouvert un salon de thé à Londres et lui envoyait chaque mois un mandat confortable cherchait des collaboratrices. Pourquoi sa nièce n’allait-elle pas la rejoindre ? Elle pourrait au moins se rendre utile.
« Au fond, se dit un jour la jeune fille, je pourrai gagner l’argent dont j’ai besoin et si je travaille beaucoup, je ne retarderai mes études que d’une année ou deux. Et j’apprendrai l’anglais…»
Page 1 sur 7 0 commentaire 1 2 3 ... 5 6 7
r