Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Anne-Marie Gabella webwriter premium1135 vues

Le rêve de Violetta Chap 6 La corne d’abondance Créé le: 11.07.2016, édité le: 24.07.2016

Toujours sans nouvelle de Violette, Jeanne accueille ce matin Evelyne, une jeune femme charmante qu’elle rencontre pour la première fois. Elle est issue d’un milieu bourgeois et a fait des études d’infirmière. Jeanne ne doute pas qu’elle soit très appréciée par les malades dont elle s’occupe car il y a quelque chose de lumineux en elle. Evelyne n’est pas mariée mais elle ne souffre pas de son célibat. Elle aura certainement de nombreuses occasions de rencontrer un partenaire répondant à ses attentes.
A l’âge de dix-neuf ans, elle s’était fiancée à un camarade d’école mais elle l’avait trouvé un jour en compagnie d’une autre fille et avait aussitôt mis fin à cette relation. Elle prétend que les hommes sont tous les mêmes, incapables d’aimer et qu’il est dangereux de s’y attacher. Cette déclaration est faite avec tant de conviction que Jeanne est impatiente de découvrir ses rêves mais Evelyne n’est pas encore prête à les raconter. Elle désire parler de son enfance bien qu’elle affirme avoir surmonté tous les problèmes grâce à une psychanalyse de plusieurs années. Son père s’est tué dans un accident de voiture alors qu’elle était encore toute jeune et elle a été élevée par une mère très rigide. Grâce à sa volonté et à son travail, cette veuve que tout le monde admirait a donné à ses quatre enfants la possibilité de faire des études qui leur ont permis de devenir indépendants. La mère de leur père qui vivait avec eux était une femme sévère que ses petits-enfants craignaient. Seul le grand-père ouvrait ses bras aux orphelins et leur témoignait de l’affection. Célibataire endurcie, la sœur aînée, proche de la quarantaine, semble très efficace dans son métier de gardienne de la paix . Elle est appréciée par ses supérieurs et on ne lui connaît ni liaison, ni hobby. Les contacts entre les deux soeurs sont rares.
Page 1 sur 6 0 commentaire 1 2 3 4 5 6
r