Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Mouche webwriter premium1169 vues

Vous pouvez vous amuser à repérer les références littéraires… Créé le: 26.10.2015, édité le: 26.10.2015

Longtemps j’ai dormi debout sur mon étagère perché, jusqu’à son entrée dans la librairie. Il est cinq heures, Genève s’éveille. Je me concentre. Elle m’effleure de ses doigts, s’éloigne, me revient et me prend. J’ai ma Lectrice !

Serré contre sa poitrine que je protège du vent, elle me fait gravir d’un pas alerte le passage couvert des Degrés-de-Poule. À l’assaut des marches inégales, je devine son cœur qui bat fortement.

Sur la terrasse qui surplombe la rade, elle cherche un endroit tranquille où me lire. Elle me pose sur un banc, fait quelques pas en me considérant gravement, puis à mes côtés elle vient s’asseoir.

Elle m’ouvre, plonge son nez au milieu de mes pages, me hume. C’est une sybarite. Joie.

Ses lèvres prononcent mes mots comme un ruisseau qui coule. Je soigne mon incipit. Et bientôt le fil des pages tisse notre lien.

Le temps suspend son vol.

Quand il le reprend, tout ébaubis, nous faisons une chute mémorable dans l’étroit escalier.
Page 1 sur 1 1 commentaire 1
r