Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Jeanne Bergerolles webwriter premium1888 vues

Beaux Reflets dans ma Psyché Créé le: 08.09.2015, édité le: 09.09.2015

Chaque matin, à l’ouverture de mes persiennes, apparait pour mon plus grand bonheur, un enchantement vert, d’un vert clair si pastel qu’il en ait translucide, presque évanescent pour se fondre et s’imprimer directement dans mon dos, sur mon miroir en pied, une psyché en ma demeure, acquise un jour en chinant ” Véritable coup de foudre!”

À cette enchanteresse apparition s’ajoute, posés sur chaque extrémité feuillue, telles des fleurs, de petits moineaux au plumage couleur des branches qui les soutiennent et les habillent, ajoutant à la beauté végétale; de cette harmonie visuelle, offert à l’éveil un ajout pour l’ouïe, une douce symphonie émanant de leurs chants mélodieux.

Cette vision variant selon la météorologie, par exemple, lorsqu’une bise noire se met à souffler, le reflet dans ma psyché devient flou, tel que pourrait le créer le pinceau d’un impressionniste, analogie d’un arbre peint par Jean-Baptiste Corot dans ” Ville d’Avray ” ou ” Souvenir de Mortefontaine “.

Tandis que, si aucune brise ne soufflant, certains jours, ce même arbre reste dans une totale immobilité, sa statique offrant à mon miroir une somme considérable de détails de sa structure.

C’est ainsi que la dentelure de son feuillage peut être observée à la perfection, soulignant la délicatesse de ses pointes, de son pétiole, de ses nervures, de sa répartition, tantôt fournie, tantôt éparse, laissant le rayon de soleil jouer entre chacune d’elles.
Page 1 sur 6 0 commentaire 1 2 3 4 5 6
r