Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Starben CASE webwriter premium2349 vues

Il est tombé – Mars, le colloque Créé le: 22.07.2015, édité le: 02.08.2015

J’imagine mon père en super héro. Le jour, il est paraplégique, mais la nuit il quitte son fauteuil roulant, ses membres redeviennent vivants, flexibles. Il décolle depuis le balcon de l’hôpital et vole au secours de ses proches. Il veille sur sa famille depuis l’obscurité et il réintégre son corps immobile vers cinq heures du matin.

Mon corps à moi fonctionne sur le mode «réserve» depuis son accident. Les pensées ne cessent de passer en revue l’accident comme s’il s’agissait de moi. Après avoir lu et relu les divers rapports que nous avons obtenus avec difficulté, des éléments se coupent et se recoupent pour trouver un responsable. Je suis entrée en mode «guerre». Je récolte les indices, traque les témoins, une véritable Athena. Lire un rapport médical. Avez-vous déjà essayé ? «Disectomie… autologue… myelopathie… M3 deltoïde… Nihil… » ah ça je comprends.

Puis, je me change en ange visitant l’accidenté pour veiller à son confort faisant l’aller et retour du frigo à son lit et retour au frigo pour lui dire et redire toutes les bonnes choses que ses amis lui ont apporté : salade de fruits, fromage, chocolat, olives… Et mon cerveau repart en vadrouille : il ne pourra plus lire son journal sur la terrasse du bistro, préparer sa petite salade qu’il aime tant, choisir des melons au marché… Terminés les gestes simples comme de s’asseoir et tendre la main vers le téléphone… Se tourner dans le lit… Nous faisons TOUT CELA!? Tous les jours.
Page 1 sur 3 0 commentaire 1 2 3
r