Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Starben CASE webwriter premium3347 vues

Il est tombé - Janvier Créé le: 04.05.2015, édité le: 27.11.2016

C’était un jeudi, le jour de Jupiter. Une soirée de travail assez chargée m’attendait et vers 23 heures, un message de mon frère m’annonçait que notre père était à l’hôpital. Le nommer ainsi, Notre Père, le définit bien, lui, le patriarche grec. Têtu, omniprésent, autoritaire. Heureusement, des adjectifs accompagnés d’humour et de gentillesse. Malgré son âge, 91 ans, le terme “vieillard” ne le qualifie pas du tout. En pleine forme, actif, indépendant, toujours impeccable. Où le rouage a-t-il dysfonctionné? Pendant les nuits qui ont suivi son accident, je me réveillais en me disant que ce n’était pas possible, il y avait une erreur, c’était un cauchemar. Tout allait redevenir comme avant dès le réveil. Et puis, son visage tuméfié, son cou enserré dans une minerve me revenait en mémoire. C’était bien lui. Il disait souvent ” En tout cas, moi, JAMAIS, de mon vivant, paralysé, ne pouvant pas marcher. JAMAIS”. Et pourtant, c’est arrivé. Il a suffit d’un démarrage trop brusque du bus, d’un chauffeur trop jeune et voilà. Cela arrive si souvent. Mais cette fois, il s’agit de mon père. Pour lui, tout a basculé, mais pour nous aussi. Le pilier, la voûte de soutien s’est effondrée. C’est fascinant comme les parents, et tous les membres d’une même famille, nous nous appuyons les uns contre les autres, de manière naturelle et inconsciente. Il suffit que l’un des membres claque ou faiblisse et tous les autres doivent se repositionner. Comme les bulles dans le bain. Nous assistons, impuissants, à la rage qui agite notre père, grand-père, oncle, à chaque fois que la réalité vient le narguer. Des moments lucides et cruels. Deux opérations plus tard, nous capitulons lentement. Le chemin sera long, très long. Lui, si croyant, me dit un jour en fin de journée «Je préférais le Dieu d’avant».
Page 1 sur 5 1 commentaire 1 2 3 4 5
r