Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 André Birse webwriter premium2163 vues

T’emballe pas Créé le: 06.04.2015, édité le: 11.04.2015

L’écriture nous réserve des surprises. Elle nous prend au mot.
Je dois admettre que j’apprécie de plus en plus répondre
à ses propositions secrètes et intérieures de rendez-vous.
Irai-je jusqu’à observer que l’écriture est une réjouissance ?
La réjouissance ne peut être individuelle, si l’on se réfère strictement
à la définition de ce mot à laquelle il est préférable de se conformer.
Pour que l’écriture soit réjouissance, il faut plusieurs lecteurs
au moment même où l’auteur crée son texte. Mais ça ne va pas.
Nous sommes d’accord avec cela, ensemble et sur l’instant.
Au temps même de l’immédiateté informatique, l’écriture demeure
un privilège de l’individu seul avec sa réalité intérieure;
et toutes les réalités, au reste, telles qu’il les perçoit par lui-même
au moyen des mots empruntés à d’autres intériorités entrées en réjouissance
langagière. Mais là je m’emballe. Je m’égare. C’est le risque
de l’écriture, l’égarement, qui est un risque dans la vie aussi.
Qui ne s’égare pas ? Je vous le demande, par écrit. Tout ce qu’on
ne fait pas pour se préserver de l’égarement. A l’égard des autres.
A l’égard de soi. Rester tranquille ou faire le fou. Comme certaines règles
de grammaire, l’un et l’autre vont. Rester totalement tranquille
Page 1 sur 16 2 commentaires 1 2 3 ... 14 15 16
r