Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Leïla Breyton webwriter premium3055 vues

Dédicace pour ma fille Leïla Créé le: 04.09.2014, édité le: 07.11.2014

« Trois choses nous sont restées du paradis : les étoiles de la nuit, les fleurs du jour et les yeux des enfants ». Dante Alighieri

Ma chère fille,

Tu es née une nuit de Printemps, le 19 mai 2013, à 4h07. Tu regardais les étoiles. Tu avais le menton relevé, telle une figurine de défilé. Impossible pour toi de naître par voie basse, par voie naturelle.

Nous avions pourtant parcouru un bon bout de chemin ensemble, en arpentant les ruelles du marché le matin, s’arrêtant à chaque contraction, puis en longeant le bord du lac. Il y avait des deux grands cygnes qui avaient bâti leurs nids, l’un proche des maisons de pêcheurs, l’autre proche de la digue et des bateaux. Chacun d’eux couvait une demi-douzaine d’œufs. Quelques jours après ta naissance, en sortant pour notre première ballade lacustre, on pourrait voir les petits bébés cygnes avec leur duvet moëlleux et sombre, entourés de leurs parents aux plumes blanches étincelantes. J’avais l’impression que c’était l’inverse pour moi : tu étais bien née avec cette peau blanche et douce, d’une étrange pureté, mais moi je me sentais salie de cette nuit d’effort qui s’était terminée au bloc opératoire.
Page 1 sur 12 0 commentaire 1 2 3 ... 10 11 12
r