Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Jean Cérien webwriter premium3804 vues

La bibliothèque virtuelle - la bibliothèque de ma Grand-Tante sur internet Créé le: 17.08.2014, édité le: 26.08.2016

Je relisais une histoire captivante, lorsque je tombai sur ce passage que j’appréciais particulièrement et qui avait chaque fois retenu mon attention : la Poétique d’Aristote était composée de deux Livres, selon Diogène Laërce. Pourtant, ce fut la première fois que je fis le lien avec ma Grand-Tante égyptienne : de tout temps, ses ancêtres récitaient, pendant les longues soirées, des livres entiers et les transmettaient ainsi de génération en génération.
De tout temps ? Pas tout-à-fait. La famille de ma Grand-Tante était très fière de descendre d’un gardien de la bibliothèque d’Alexandrie et elle le faisait savoir très tôt à ses nouvelles connaissances.
J’avais connu ma Grand-Tante lorsque j’étais très jeune et j’avais eu le privilège d’assister à l’une ou l’autre de ces soirées envoûtantes où plusieurs livres étaient récités. Bien qu’étant le seul enfant, et par là-même futur représentant d’une lignée en extinction, je n‘avais jamais compris l’importance de ces séances de déclamation de livres anciens. N’étaient-ils pas disponibles sur internet ? Ou, au pire, dans une bibliothèque ? Toute ma famille m’assurait que ces livres se trouvaient à la bibliothèque d’Alexandrie ! Alors pourquoi les réciter et se les transmettre ?
Évidemment, ma Grand-Tante m’avait raconté l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie, les milliers de livres en cendres. Mais cela datait de plusieurs siècles et les scribes avaient bien eu le temps de les recopier. Quant à ceux qui étaient perdus, la belle affaire, ils l’étaient depuis si longtemps et la science avait fait tant de progrès depuis !
Page 1 sur 8 2 commentaires 1 2 3 ... 6 7 8
r