Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Nicolas Rochey webwriter premium2083 vues

Créé le: 30.07.2014, édité le: 14.08.2014

Des amis, des copains, des potes, des connaissances, des relations. Je n’ai jamais bien su quelle était la différence entre ces mots. Certains disent que les amis sont ceux sur qui l’on peut compter; alors j’ai effectivement beaucoup d’amis. D’autres prétendent que l’on peut se confier à ses amis. Moi, je ne me suis jamais confié à personne.

Durant ces derniers mois, les éligibles au titre d’amis se sont tous manifestés, mais pas tous de la même manière.

Il y a eu d’abord CS. Ça n’était pas une vraie surprise que ce soit lui. La surprise venait plutôt du fait que, si inquiet, il soit passé par Marie. « Nicolas ne répond plus à son mail professionnel depuis plusieurs semaines, que ce passe-t-il? Tout va bien? » Après la réponse de Marie sur mon état, il m’a envoyé un sms qui disait; « Je suis désolé de ce qui t’arrive. Courage. Appelle quand tu iras mieux pour aller boire un verre ». Ça, je l’ai pris comme une gifle et cette gifle à un nom, la distorsion cognitive. Moi, dans son sms j’ai entendu; « Démerde-toi tout seul, je serais à tes côtés seulement si tu vas mieux ».
Page 1 sur 5 1 commentaire 1 2 3 4 5
r