Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Scribaland webwriter premium3533 vues

Il était une fois, un crapaud et une colombe Créé le: 22.11.2013, édité le: 22.11.2013

À l’heure où blanchit une petite ligne à l’horizon, deux royaumes se réveillent lentement et en même temps. De l’aube à l’aurore, la nature s’éveille sous les rayons et les lueurs du soleil.

Dans une mare bien connue des habitués, au milieu de nombreux nénuphars, l’emblème du lieu, il y avait le royaume du crapaud. Ce crapaud était d’un vert qui se confondait avec la verdure ambiante. Notre crapaud était assez pataud et tellement laid, aux yeux des observateurs avisés. Tout dégoulinant de bave, le crapaud se déplaçait difficilement, péniblement et lourdement. Arrivé sur son lieu habituel, un lieu bien stratégique, il s’arrêta. Et comme tous les matins, depuis très longtemps, il scrutait longuement le ciel. C’était un comportement qu’il adoptait tous les jours, mais ce matin, il y avait un éclat particulier dans son doux regard. Il semblait beaucoup plus apaisé que les autres fois. Il attendait, très confiant, dans une posture de recueillement qu’on ne lui connaissait pas. Il semblait donc attendre quelque chose ou quelqu’un.

Dans un autre royaume, non loin de là, la nature s’éveillait aussi sous les rayons et les lueurs du soleil. Entourée de nuages, une colombe, aussi pure et gracieuse que le voulait le mythe, commençait sa journée. La colombe, cette colombe, d’une beauté éclatante et naturelle, avait pour habitude de parader et de provoquer ses nombreux observateurs et admirateurs.

Belle comme le jour, la colombe lisait le désir ardent dans tous ces regards émerveillés qui se posaient sur elle. Et les rayons du soleil l’irradiait et l’illuminait ! Qu’elle était radieuse sous les rayons de soleil, notre colombe !
Page 1 sur 5 0 commentaire 1 2 3 4 5
r