Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Scribaland webwriter premium2762 vues

La mort au bout des doigts Créé le: 01.07.2013, édité le: 22.11.2013

La porte s’ouvrit avec force et le bourreau entra.

L’air de la pièce soudain devint menaçant et glacial, dans cette chambre où dormait une femme.

Frêle, innocente, Être abandonnée aux bras de Morphée, ignorant tout du drame qui allait se jouer, du drame dont elle serait l’actrice malgré elle.

Le bourreau se précipita avec détermination vers le lit.

Il se jeta sur sa victime qui, encore étourdie par le sommeil, n’avait pas encore eu le temps de réaliser ce qui se tramait, qu’une pluie de coups s’abattit sur elle avec une cadence discontinue et effrénée.

Seuls témoins, les ressorts du lit, témoignaient de l’intensité de ces coups mais résistaient sous les secousses violentes.

La victime s’abandonna sous les coups, l’esprit paralysé par la peur et la douleur.

Le temps semblait s’être arrêté et la victime ne réagissait plus, n’avait plus la force de crier, de respirer.
Page 1 sur 2 0 commentaire 1 2
r