Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2017 Scribaland webwriter premium4302 vues

Quand le menu chasse l’appétit Créé le: 24.03.2013, édité le: 06.07.2013

La pause déjeuner, un besoin, une utilité pour vous? Si vous avez une faim de cheval, vous serez servis, croyez-moi les amis!

Bienvenue à table, pour les plus courageux! Après avoir longtemps servi des poulets et des œufs à la dioxine, de la vache folle et du lait en poudre au goût étrange et énigmatique, le menu a changé de nature. Mais vous repartirez aussi affamé que vous êtes venus, c’est une garantie! Et ce n’est pas une boulette!
Tous nos plats sont préparés à base de viande chevaline, car, après le sauter du coq à l’âne, il était temps de passer du bœuf au cheval!

Profitez de ce menu, est comme une course hippique; on vous met le pied à l’étrier, sans selle ajoutée, sans poulain; que des étalons!

Ce n’est pas qu’un jeu de mots tirés par les chevaux, on vous promet un repas complet et inédit. Et après un tel repas, vous ne pourrez qu’aller à la selle au galop! Évidemment, on ne trouve pas sabot, car trot c’est trot! Il y a vraiment de quoi monter sur ses grands chevaux! Heureusement, la vérité si jument!

Sans prendre de risques, on dira que le menu est plus inventif que jamais et assez pittoresque! Les grands gastronomes et gourmets, affligés, en perdent leur goût gustatif et rendent leur tablier. Eh oui, les temps ont changé et l’époque alimentaire d’antan n’est plus qu’un vague souvenir.
Page 1 sur 4 0 commentaire 1 2 3 4
r