Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2020 Kurt Fidlers webwriter premium111 vues

Créé le: 11.02.2020, édité le: 11.02.2020

Alors qu’il se promenait allègrement dans la savane, un sifflet guilleret escortant ses pas, Roi Lion tomba sur M. Lièvre.
Celui-ci, planqué derrière un arbre, s’acharnait sur sa touffe avec véhémence, un sourire de satisfaction édenté sur ses lèvres.
- C’est ce que je crois ? rugit Roi Lion.
L’autre, plus obstiné que gêné, rangea son engin comme on enferme un oiseau dans sa prison.
- Vous vous méprenez Sire, argua-t-il sans penser à mal.
Impatient, le Roi exigea des explications, hors de question de se produire ainsi, dans son fief, à répandre quantité de son liquide séminal.
M. Lièvre, terrorisé, raconta son escapade de la nuit précédente.
Tandis qu’il s’évertuait de ramener pitance à Mme Levrette, renâclant sous-bois et terriers, il buta sur Mme Éléphante.
La voyant éplorée, il lui demanda ce qui lui arrivait, sur quoi elle lui expliqua qu’un Éléphant, ça trompe énormément, et que son M., l’avait frétillante.
Soupçonnant sa moitié de jouer à saute-mouton à son insu, elle s’était mise en tête de lui rendre la monnaie de sa pièce, ce qui la rendrait peut-être plus conciliante.
Elle emmena M. Lièvre au fond d’un trou si profond, qu’il n’y vit pas plus clair que dans le cul d’un phacochère.
Puis, le jour se fit sur un spectacle que beaucoup, pour l’admirer, paieraient très cher.
Au fond de ce large terrier, tous enchâssés les uns aux autres, il vit, stupéfait, un imbroglio de limaces turgescentes fourrer de belles fourrures.
Page 1 sur 2 0 commentaire 1 2
r