Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2020 Webstory webwriter premium173 vues

Portrait de webwriter Daniel Bovigny Créé le: 12.12.2019, édité le: 12.12.2019

2 novembre 2019 – Salon des Petits Editeurs, Chêne-Bougeries

Au hasard, j’utilise le jour cadeau reçu en 2016, année bissextile, pour me consacrer à ce portrait. Avec La seconde-chance, vous entrez en quatre petites pages dans un cocktail d’ingrédients de son cru : l’humour, l’absurde – mais pas tant que ça – et la poésie, trois éléments essentiels solidement entremêlés. Si vous avez raté votre chance de vivre ce jour supplémentaire en 2016, il vous reste encore quelques secondes, toutes aussi précieuses, à rattraper. Sinon… anticipez pour 2020.
Daniel, lui, anticipe les années bissextiles. En 2015, il participe pour la première fois au concours Webstory et gagne le Prix du Public avec Hêtre ou ne pas hêtre… qui sera publié dans la Livre II en… 2016. S’inspirant de l’ image du concours sur laquelle figure le reflet d’un arbre dans un miroir, il nous enchante avec un héros mystérieux qui se dévoile peu à peu dans un florilège de mots. L’histoire commence à la manière d’une bande-dessinée, et se termine en tragédie. A lire aux chandelles en regardant les ombres chuchoter dans le vent.

Osons une hypothèse: les héros de Daniel Bovigny ne sont pas des personnages, mais des allégories. Ils représentent une idée, une métaphore. Ils sont utilisés pour faire passer un message déguisé avec tact. Il dit lui-même: Dans chaque personnage, il y a une part de nous, un petit bout de notre âme.

En quelques pages rapides, Amour aéroporté décrit toute la beauté d’un amour impossible, dans une lettre délivrée par un avion qui n’arrive pas à destination. On retrouve cette urgence du temps, la
Page 1 sur 3 0 commentaire 1 2 3
r