Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2020 C. H. Roserens webwriter premium145 vues

San Sebastián de La Gomera (été 2019) Créé le: 10.12.2019, édité le: 13.12.2019

C’est de San Sebastián de La Gomera que je vous écris en ce mois de septembre. Capitale de l’île de La Gomera, dans la province de Santa Cruz de Tenerife (Canaries), cette petite bourgade d’à peine 9000 habitants connut son heure de gloire il y a 527 ans, en 1492, lorsqu’un marin du nom de Christophe Colomb partit plein ouest pour un voyage qui allait changer le cours de l’histoire… Colomb est désormais sur les armoiries de la ville. Il a sa rue, sa statue, sa semaine de festivités.

Le climat des Canaries mérite sa réputation. Un bref orage en trois semaines, sinon, beau et pas trop chaud, 25 degrés, rarement plus, rarement moins. Les gens sont décontractés et courtois. Ils s’arrêtent dès que vous vous approchez d’un passage piéton – un choc après mon expérience sicilienne de mai dernier. J’ai adopté avec plaisir le petit-déjeuner typique des Canaries, le gofio. Savant mélange de céréales grillées puis moulues finement au moulin pour en faire une farine beigeâtre, on y ajoute de l’eau ou du lait, on l’agrémente à son goût de miel, de noix ou d’autres fruits secs, et on déguste. Au moins aussi sain qu’un bon birchermüesli helvétique, le gofio. Pas étonnant que Colomb ait fait bon voyage. Avec un tel petit-déjeuner, il était parti du bon pied.
Page 1 sur 1 0 commentaire 1
r