Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Hervé Mosquit webwriter premium69 vues

Au coin de l’ordinaire chapitre 13 Créé le: 02.09.2019, édité le: 02.09.2019

Samedi matin, huit heures. Le froid me réveilla.

Il faudrait que je pense à installer un chauffage central. Le fourneau en pierres réfractaires, c’est bien joli, c’est traditionnel et typique de la région, mais ça demande aussi d’être un peu plus à la maison que moi.

A 10h. 30 le ménage était fait, le feu ronronnait dans le fourneau et la table était dressée pour le soûper. Je m’attellerai au repas lui-même dans l’après-midi.


************************************************

- Non, c’est trop risqué, je ne marche pas !

- Mais enfin, réfléchis. On a déjà des rumeurs qui attribuent le meurtre de la journaliste à la mafia albanaise. En plus, les disparitions du russe et de Bochud empêchent que quelqu’un parle et ne remonte jusqu’à nous. Quelques articles de presse et lettres de lecteurs commanditées et il n’y aura aucune chance que le centre d’accueil pour requérants d’asile ne s’ouvre dans l’ancienne usine de cartonnage : il est presque au centre-ville et l’opinion publique sera déterminante. Après ces affaires criminelles, les gens auront beaucoup trop peur. Et si ce centre ne s’ouvre pas l’usine sera à vendre,
Page 1 sur 11 0 commentaire 1 2 3 ... 9 10 11
r