Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Hervé Mosquit webwriter premium116 vues

Au coin de l’ordinaire chapitre 12 Créé le: 22.08.2019, édité le: 22.08.2019

Je me levai la tête pleine des nouvelles de hier soir. Mes appels à Hans, Pietro et Ferran avaient rempli ma soirée. Je me réjouissais de ce soûper de samedi . Pietro débarquerait avec ses enfants. Sa sœur Christine travaillait et Pietro préférait ne pas les laisser seuls encore une fois, ayant déjà multiplié les absences ces trois derniers jours, tant pour le travail que pour des visites à Lucie, toujours amnésique, à l’hôpital de Sion.

Hans viendrait avec Xhemile et Ferran tout seul mais, selon ses dires, « avec plein de ragots sur les notables locaux afin de nous faire une séance de radio-vipère de première qualité ! ».

Dans l’immédiat, il s’agissait d’affronter la journée qui s’annonçait. Le vendredi, je passais beaucoup de temps dans la classe dont je suis titulaire et cela me réjouissait. De plus , le programme de la journée comprenait un contrôle en anglais, des exposés d’élèves en histoire. En français l’avais préparé une étude de texte sur Rabelais dont les élèves raffolaient pour des raisons qui tenaient plus à la richesse et à la crudité du vocabulaire qu’aux qualités littéraires intrinsèques de l’œuvre.



                                      ***************************************************

Hans sortit de la morgue hébété. Il n’appréciait pas Roger outre mesure mais voir son cadavre dans un tiroir l’avait bouleversé. Ayant enfin identifié Roger à partir de ses empreintes digitales, déjà fichées
Page 1 sur 16 0 commentaire 1 2 3 ... 14 15 16
r