Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Pierre de lune webwriter premium246 vues

Créé le: 27.05.2019, édité le: 27.05.2019

« Soyons francs. Je ne sais rien faire de mes dix doigts.
Oui, tout ce que je touche me glisse des mains, abîmé.

Tout être humain n’est-il pas doté d’une habileté manuelle censée assurer sa survie et sa pleine intégration dans sa communauté ?

La célèbre fresque de Michel-Ange me l’assure chaque jour : cet index divin pointé vers celui d’Adam indique qu’un don particulier se transmet à l’homme par les mains. Seulement moi, j’appartiens aux descendantes d’Eve. C’est sans doute ce qui a coincé dans ma vie.

J’ai pourtant reçu l’équipement de base adéquat : de longues mains fines qui, maintenant, que j’y pense, auraient dû me conduire à une carrière de pianiste internationale.

Je m’imagine un instant, drapée dans un fourreau de satin violet… Non, trop ecclésiastique. Gris anthracite, plutôt, évoquant l’éclat rare et métallique de poissons argentés. J’esquisse un léger salut devant un public recueilli.

Puis, je m’assieds sur le petit tabouret de skaï noir, qui colle si bien aux fesses, et que j’approche du monumental piano à queue, aussi étincelant qu’un lac allemand sous une pluie printanière.
Page 1 sur 9 2 commentaires 1 2 3 ... 7 8 9
r