Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Thierry Villon webwriter premium93 vues

Mauvaise rencontre Créé le: 01.04.2019, édité le: 01.04.2019

Affolé, Julius n’a qu’une idée en tête : s’échapper au plus vite pour sauver sa peau. Il fait donc un pas de côté. Ce faisant, il marche sur la dalle gravée de motifs mystérieux. Cela n’échappe pas aux deux monstres. Leurs voix macabres résonnent sinistrement dans la pièce, tandis qu’ils hurlent en choeur :
“C’est justice divine ! Elle te condamne maintenant à mille ans supplémentaires de souffrance, car tu as osé profaner la dalle sacrée, celle qui cache le royaume du malin aux yeux des hommes. Des milliers d’enfants y ont fait le sacrifice de leur vie, pour expier les fautes de leurs parents coupables d’avoir commis le péché de chair avant d’être mariés par notre Sainte Mère l’Église. Malheur à eux et malheur à toi aussi, qui as violé la loi immuable. Tu vas les rejoindre à l’instant !”

Le reste de la diatribe se perd dans le souffle rauque de la bête monstrueuse qui frappe du pied sur la dalle, qui s’ouvre tout à coup. dévoilant un abîme sans fond. Julius recule, sans parvenir à tourner la tête, tellement le danger l’hypnotise. Avec un cri d’outre-tombe, d’un coup imparable de leurs pattes crochues, les deux monstres le poussent dans le trou noir et puant d’humidité.Julius n’a rien où se raccrocher, son corps glisse sans fin, en se cognant à des parois glissantes. Il hurle son impuissance, s’attendant à finir la nuque brisée et les os fracassés sur une rangée de piques ou piégé dans une oubliette d’où il ne sortira jamais. Sa lampe a disparu, le laissant dans le noir complet. Tandis qu’il dévale à toute vitesse la pente de plus en plus inclinée, il appelle appelle au secours. Mais seule sa voix se répercute sur les parois gluantes du sinistre boyau :
“Au secours ! Sauvez-moi !”
Page 1 sur 5 0 commentaire 1 2 3 4 5
r