Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Marie Vallaury webwriter premium97 vues

Les femmes de Botero Créé le: 23.02.2019, édité le: 23.02.2019




Depuis le temps qu’elle gardait la jambe droite à 160 degrés, perchée sur ses pointes rose fuschia qui supportaient 80 kg de chair ronde, la danseuse à la barre avait un air crispé comme si on venait de lui annoncer qu’un taureau nommé Zeus l’enlèverait pour l’amener dans l’arène.

Elle, le regard vague, fixait “le gâteau d’anniversaire” accroché comme par dessein sur le mur opposé, juste en face d’elle. Elle se voyait, toute petite, aussi petite qu’une fève de galette des rois, l’escalader, et arrivée au faîte, brandir un air de victoire rose praliné, zébré de blanc à la neige.

Trop de mois, d’années, enfermée dans l’immobilité, sans pouvoir crier, hurler.

On ne savait pas en la regardant, qu’elle demandait à l’aide. Les visiteurs passaient, commentaient, balayaient, scannaient, ricanaient à voir cette énorme danseuse faire subir à ses pointes un si potelé fardeau.
Page 1 sur 7 0 commentaire 1 2 3 ... 5 6 7
r