Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Trid webwriter premium337 vues

Je me souviens des vacances à la neige en Autriche. Créé le: 27.01.2019, édité le: 27.01.2019

Nous avons décidé de passer une semaine de vacances à la neige. Après quelques recommandations de plusieurs copains, notre choix se porte sur l’Autriche. N’étant que peu fan des environnements bling bling, la station d’Ischgl est rapidement écartée, mais nous restons quand même dans le Tyrol, à Sankt Anton am Arlberg de son nom entier. Aucun de nous deux ne connaissait les lieux, mais après avoir épluché quelques pages et sites d’avis sur Internet, nous partons convaincus. 
Le trajet de Lausanne à Sankt Anton commence à devenir un peu long après quatre heures de route et nous sommes impatients d’arriver à bon port. Nous entrons en territoire autrichien et à plus que quelques dizaines de kilomètres du but, nous nous attendons, comme en notre habitude des montagnes vaudoises, à entamer une montée en serpentines pour rejoindre la station de ski. Nous nous approchons de plus en plus de la destination finale et aucune ascension ne se fait sentir. Un tunnel d’une quinzaine de kilomètres nous sépare de l’arrivée et c’est difficile d’imaginer qu’il soit en montée constante. Nous nous y engageons donc, routes totalement sèches et sans aucune trace de neige, commençant même à nous questionner sur les à priori mauvaises conditions d’enneigement que nous risquons de rencontrer pour notre semaine de relâche. 
Et pourtant, à la sortie de ce  tunnel, quelques kilomètres  plus tard à peine, nous nous retrouvons dans un décor entièrement blanc. Sur une route déblayée, mais aux abords recouverts d’un demi mètre de neige au bas mot. Nous échangeons un regard qui trahit tant notre surprise que notre incompréhension! Mais que s’est-il passé dans ce tunnel?! Nous avions vraiment l’impression d’avoir traversé un tunnel magique, le tunnel blanc, le tunnel de la montagne qui vient de nous propulser dans un environnement hivernal intégral qui risque bien de rendre ces vacances à la neige inoubliables!
Page 1 sur 1 0 commentaire 1
r