Insérer un lien

Choisissez l'histoire et la page vers laquelle vous souhaitez faire pointer le lien

Insérer Annuler

© 2019 Aydan webwriter premium253 vues

Au bout du fil Créé le: 12.01.2019, édité le: 13.01.2019

Au bout du fil, il y a une voix. Suave, velours, chaleureuse. De ces voix qui font voyager. De celles qui vous font augmenter tous vos sens. Passionnée, passionnante. Je l’écoute, je ressens chacune de ses phrases. Quand elle se raconte, elle revit ses anecdotes et je les vis à travers elle. Tantôt fébrile et ardente, tantôt colère et militante. Lorsqu’elle cite un auteur,  elle me fait naviguer entre les pages. Lorsqu’elle résume un film, elle me fait vivre l’aventure et lorsqu’elle se fait théâtre, je sens la lumière dans sa voix, l’intensité, l’amour, la profondeur…

Je me délecte d’elle durant des heures. Que de minutes délicieuses. Que de richesse d’échanges. Que de jouissance intellectuelle. Que c’est bon une femme remplie d’esprit, que c’est beau.
Puis j’aime la faire rire, entendre son souffle qui expire la fumée lorsqu’elle m’attaque en biais.
Lorsqu’elle se veut sensuelle…  Je laisse libre cours à mon imagination, érotisme. Caresses, peau, lèvres… Je me surprends à frôler la rondeur de mon verre. Je me ressers, je suis assoiffé…

Elle m’intimide et j’aime ça. Elle est insoumise, parfois piquante et acérée, c’est excitant je l’avoue. Peut-être parce que je suis moi-même fait de la même étoffe. Cette franchise qui nous caractérise et qui est si déplaisante aux autres. Elle est animale. Du moins je la ressens comme telle. Je suppose qu’elle sait que j’ai envie de la séduire, j’emploie de subtils contours afin de lui faire la cour et vu que nous aimons tous deux la finesse de langage, j’espère donc supposer juste.
Désirable et désirée, je me veux étincelle qui l’enflamme et faire ainsi vibrer et chanter, à mon diapason, son corps de femme…
Page 1 sur 2 0 commentaire 1 2
r